Gaspare Spontini an Carl Graf von Brühl in Berlin
Berlin, Freitag, 9. April 1824

Zurück

Absolute Chronologie

Vorausgehend

Folgend


Korrespondenzstelle

Vorausgehend

Folgend

Vous avez adressé à la Direction générale de Musique la Partition d’Euryanthe avec ordre de la mettre immédiatement en répétition en lui enjoignant même de ne point la regarder puisque la seule apparence d’un Examen pourrait offenser Mr de Weber, dont nous reconnoissont tous le mérite distingué. Soyez bien persuadé Mr le Comte que nul d’entre nous n’aura cette audace! Et comment avez Vous pu le croire. – Cèpendant comme cette marche de vôtre part est tout à fait contraire aux paragraphes 5 & 7 de l’Instruction royale de Service qui doit seule régler les opérations et la conduite de la Direct. gen. d. M. je crois qu’il est de mon devoir, de vous renvoyer cette partition par le motif, que Vous avez d’abord enfreint les Ordres de S. M. en achetant, sans nôtre participation aucune, cet ouvrage, ainsi que le droit de le représenter et tout la copie générale trés considérable, (bénéfice dû et frustré à l’existence de nos pauvres copistes) ensuite parceque Vous ôtez par Vôtre lettre du 5 de ce mois à la Dir. gen. de M. tous les droits qui lui sont conférés par l’Instruction royale de service sur les ouvrages, qui doivent être portés sur le répertoire.

En outre de cela Vous savez M: l. C: que nous nous trouvons engagés avec Mr Spohr avant qu’Euryanthe n’ait paru, que l’Opera Elisabeth est promis au Public et qu’on peut le donner en trois ou quatre semaines, que S. M. le roi a daigné me faire connôitre Lui même encore dernièrement Ses propres Volontés sur la mise en scène immediate de plusieurs ouvrages de genre! En consequence il nous est de toute impossibilité, [d’expédier] d’exécuter pour le moment Votre injonction à l’égard d’Euryanthe sans des ordres supérieurs, auxquels nous nous impresserons d’obéir.

Cependant si Vous pensez Mr le Comte, que j’aye mal interprété le sens de l’Instruction Roy. de service en cette circonstance, il Vous est libre de soumettre cette affaire et tout ce qui la concerne à la décision de S. A. Mgr le Prince de Wittgenstein. Et afin d’éviter tout mal entendu, de fausses interprétations et de bruits inexacts à ce sujet, je prends la liberté d’adresser à S. A. copie de la présente lettre. C’est ainsi que je peux justifier ma conduite. |

Une fois que l’autorité supérieure aura reconnu et approuvé Vos dispositions et que nous serons relevés de tous les engagemens ci-énoncés je prouverai à l’auteur d’Euryanthe tout le zêle que j’aurai à le servir dans le peu qui dependra de moi.

J’ai l’honneur d’être avec la plus haute
considération
Mr le Comte
Votre très humble Servit[eur]
(signé) Spontini

[Zusatz v.frd. Hd., (seitenverkehrt):]

Eure Wohlgebornn

bitte ich ergebenst um 4 Einlaßkarten für das Königliche Zoologische Musäum der Universität für einen Fremden, für meine Familie und für mich. der geheime Oberrevisionsrath
Seyppel
Berlin den 13. Mai 1824

Apparat

Zusammenfassung

niemand wolle durch eine Prüfung der Part. Weber beleidigen; Brühl verstoße aber gegen die Dienstanweisung, so daß er die Part. zurücksenden müsse; da man Spohr erwarte u. Rossinis Elisabetta geben wolle u. der König diese Werke wünsche, müsse man ihm gehorchen; stellt B. anheim, sich bei Wittgenstein zu beschweren, dem er eine Kopie des Br. schickt

Incipit

Vous avez adressé à la Direction générale de Musique

Verantwortlichkeiten

Übertragung
Eveline Bartlitz; Joachim Veit
Korrekturlesung
Martine Sgard

Überlieferung

  • Textzeuge: Kopie: Leipzig (D), Leipziger Stadtbibliothek – Musikbibliothek (D-LEm)
    Signatur: PB 37 (Nr. 51)

    Quellenbeschreibung

    • 1 Bl. (2 b.S.)

    Dazugehörige Textwiedergaben

    • Kopie: Berlin (D), Staatsbibliothek zu Berlin – Preußischer Kulturbesitz, Musikabteilung (D-B)
      Signatur: Weberiana Cl. II B, 1. f. (Anhang), S. 455–456

Textkonstitution

  • d’expédierdurchgestrichen.

      XML

      Wenn Ihnen auf dieser Seite ein Fehler oder eine Ungenauigkeit aufgefallen ist,
      so bitten wir um eine kurze Nachricht an bugs [@] weber-gesamtausgabe.de.